La classe sans note, gadget ou révolution

Sur le thème de 'la Classe sans Note', Alain BOLLON a animé ce jeudi 6 novembre au siège de la FOL, la première conférence d'un cycle plus large sur l'éducation populaire.

Notre invité pour l'occasion, Alain BOLLON, expert international auprès de l'UNESCO en évaluation pédagogique des apprentissages, a commencé sa présentation par un tour de table des participants, venus en nombre.  Professeurs, bénévoles associatifs, chefs d'établissements, acteurs du monde socio-culturel, la plupart étaient venus avec la conviction que le système actuel de notation des élèves était vecteur de stress, de compétition désuète entre élèves, et même d'humiliation.

Comment retrouver une dynamique vertueuse d'apprentissage ?

Pour Alain BOLLON, l'enjeu est de laisser de côté la logique de contrôle par note pour aller vers une évaluation de compétences. De plus, si aujourd'hui la mission de l'école semble se limiter à l'apprentissage puis la restitution notée de connaissances, en réalité, nous rappelle le pédagogue, la loi prévoit deux autres axes tout aussi importants et qui ne se quantifient pas par des notes:

- il s'agit premièrement de l'accompagnement de l'élève, par l'expression de ses potentialités pour l'amener à faire de lui un citoyen libre de ses choix

- L'autre grande mission de l'école consiste à développer de l'esprit critique et d'analyse de l'élève. Le contrôle par note n'a là aussi

Ces éléments du débat ont en tout cas su trouver écho chez les participants qui sont repartis avec de nouvelles questions mais avec la certitude que les notes ne pouvaient pas se suffire à elles-mêmes en ce qui concerne le suivi et la progression des élèves français.  

Les prochaines conférences auront lieu au siège de la Fédération à 18h30 les :

- 15 Janvier 2015

- 19 Mars 2015

- 21 Mai 2015

Plus de détails auprès du délégué culturel, Philippe Moscarola, par téléphone au 04.79.33.85.53. ou par mail à pmoscarola@laligue.org